Forum RPG sur le manga One Piece.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revenge & Release [En attente de Luffy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jo Celes

avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 32
Armes : Deux Desert Eagle
Spécialité : Tir/Combat à Mains Nues
Date d'inscription : 26/01/2009

Feuille de personnage
Fruit du démon: Ryuusan Ryuusan no Mi / Logia de l'Acide
Camp: Chasseurs de Primes [Pour l'instant]
Prime: ///

MessageSujet: Revenge & Release [En attente de Luffy]   Sam 31 Jan - 14:31

Au loin d'Impel Down, par delà les flots, la mer semblait étrangement calme, seuls quelques faibles remouds dûs aux courants reliant les trois îles de la marine venant perturber la tranquillité environnante. Mais déjà à quelques miles nautiques de l'île-forteresse regroupant les plus dangereux malfrats qui eussent écumés les mers, on pouvait discerner une silhouette fendre les eaux. Une barque ? Non, il s'agissait d'un moyen de transport encore plus petit, semblable à une planche de surf recourbée sur les côtés de manière à en faire une embarcation à part entière, et dont à l'extrémité inférieur se tenait un étrange cube de métal. Mais de l'autre côté de ce dernier, on pouvait voir la mer s'agiter, comme si cet engin permettait de créer une force suffisante pour propulser le petit navire à une vitesse ahurissante. Le pied droit de Jo était ainsi posé dans ce cube métallique, alors qu'elle regardait devant elle où se trouvait un imposant sac refermé par une corde plutôt épaisse. Le plus étonnant fut sans nul doute que ce dernier commença à remuer... avant que la chasseuse de prime ne donne un coup de poing plutôt sévère pour calmer ce qui semblait se trouver à l'intérieur. Lorsque l'on connaissait les pouvoirs de la jeune femme, il était alors facile de comprendre comment la si petite embarcation pouvait produire une force motrice assez grande pour se mouvoir à cette vitesse. A dire vrai, la jeune femme usait de son pouvoir sur la pression de son corps pour propulser le navire. Elle eut l'idée de cet ingénieux stratagème lorsqu'elle eut croisé l'un des pirates de Barbe Blanche usant lui aussi de ce procédé qu'elle reprit de manière à pouvoir l'utiliser à son compte.

Au loin, on pouvait déjà voir l'immense tour qui formait la partie émergé de la célèbre prison d'Impel Down se dessiner. Bien entendu, l'adolescente fut alors rapidement encerclée par une horde de navire de la Marine se devant de vérifier l'objectif de la noble avant de décider s'ils pouvaient la laisser continuer ou s'ils devaient l'abattre. Bien que le fait d'avoir un grand nombre de canons braqués vers elle ne sembla pas plaire à Jo, elle répondit positivement à la demande des Marines en leur expliquant qu'elle venait livrer un criminel dont la tête était mise à prix. Elle exprima cependant une grande réticence à le laisser au lieutenant qui était en charge des bateaux de cet escouade, préférant s'assurer elle-même de la livraison du colis et surtout de la récompense qu'elle allait toucher pour cela. Voyant qu'il n'arriverait pas à lui faire entendre raison, l'officier proposa de la laisser passer à condition qu'elle soit lourdement escortée, chose à laquelle la Tenryubitô répondit positivement... en précisant qu'il faudrait que les navires puissent suivre sa vitesse de déplacement. Bien entendu, le petit bateau arriva près d'une dizaine de minutes avant d'être rejoint par l'escorte forcée, laissant la jeune femme attendre avec son paquet qui se réveillait de temps à autres pour se voir gratifié immédiatement après d'une autre "anesthésie". Lorsqu'elle arrive à l'entrée, Jo fit bien entendu l'objet d'une fouille complète dont elle avait désormais l'habitude lorsqu'elle livrait les criminels en provenance des îles de Calm Belt ayant pensé trouver en ce lieux un refuge pour échapper aux marines et chasseurs de primes.

Soixante-deux millions, ce fut la somme qu'attendait l'adolescente de la capture de ce pirate, brandissant l'avis de recherche au nez de l'intendant chargé de faire les échanges de ce genre. Néanmoins, cela ne sembla pas véritablement se passer comme prévu. L'officier chargé des transactions n'était pas le même que d'habitude, l'autre ayant visiblement succombé après un entretient prolongé avec le directeur de la prison qui l'aurait empoisonné par inadvertance, ce qui rendit pour le moins perplexe la jeune Celes quant aux capacités intellectuelles des marines présents à Impel Down. Néanmoins, elle s'assit sur la chaise des invités dans le bureau des transactions, attendant que son argent lui soit remis, le prisonnier ayant été emporté dès son arrivée. Lorsque son négociateur arriva, la malette qu'il posa sur la table ne contenait de toute évidence même pas une vingtaine de millions de Berrys. Fronçant les sourcils pour montrer un air assez exaspéré, la jeune femme plaqua l'officier contre le mur en lui demandant des explications dans un langage des moins polis que l'on puisse imaginer. Il ne fallut pas plus d'une seconde pour que la pièce soit alors envahie d'une bonne vingtaine d'hommes armés d'objets faits de pierre marine et d'armes à feu. Relâchant l'intendant, ce dernier commença alors à s'adresser à la noble sur un ton des plus arrogants, essayant de faire passer l'idée un peu trop grosse que l'avis de recherche que détenait l'adolescente était un faux sans doute fabriqué par le pirate pour augmenter sa propre réputation. Bien entendu, il s'agissait là d'une évidente arnaque, Jo vérifiant toujours la véracité des informations qu'elles détenait avant de se lancer dans un travail. Étant pour le moins congédiée assez brusquement, la jeune femme tourna alors son regard vers l'officier avant de s'adresser à lui sur un ton pour le moins haineux.


Je pense qu'un gosse comme toi ignore comment fonctionne ce monde. On ne plaisante pas avec les chasseurs de primes... car ce que tu leurs voles aujourd'hui... ils t'en feront perdre le double demain. Je pense que nous nous reverrons bientôt... sale gosse.

Tournant alors les talons avec une expression excédée sur le visage, la Tenryubito ne se rendit même pas compte de la présence de fumée qui s'échappait de son corps sous l'effet de la hargne qui la rongeait. Serrant les dents et les poings, il n'était pas permis de penser qu'elle allait accepter de se faire arnaquer de la sorte par un officier de la marine venant juste d'être promu à un poste où il risquait de toute évidence de se faire virer après un tel comportement. Certes, elle aurait pu jouer de sa position sociale pour faire pression, mais la simple idée d'adopter un comportement proche de celui de ses parents l'énervait davantage. Arrivant sur la berge où se trouvait son moyen de transport plutôt singulier, elle sortit alors une cigarette qu'elle alluma, cherchant à se calmer avant de reprendre la mer. Arrivèrent alors de l'autre côté des docks les navires de la marine contenant les ravitaillements pour les marines en poste à la prison. Observant le déchargement des tonneaux de nourriture et de boissons, elle souffla une légère bouffée de fumée avant de pousser une nouvelle exclamation excédée, portant son attention sur la misérable mallette contenant à peine le tiers de la somme qu'elle aurait dû recevoir. Elle ignorait encore comment, mais elle comptait bien mettre ses propos précédemment tenus à exécution. Tout ce qu'il lui aurait fallut aurait été l'opportunité de mettre une bonne raclée à cet officier ou de le placer dans une situation embarrassante. Même si mettre le souk dans la prison d'Impel Down était impensable, elle cherchait toujours s'il n'existait pas une méthode lui permettant de mettre ses projets à exécution. Le fait est qu'il aurait fallut être assez fou pour venir s'attaquer ainsi à la prison la plus célèbre et la mieux gardée du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monkey D.Luffy
Capitaine des Mugiwaras Pirates [En teste]
Capitaine des Mugiwaras Pirates [En teste]
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 28
Armes : Son corps
Spécialité : Empêcher de tourner en rond !
Equipage : Mugiwara
Date d'inscription : 02/12/2008

Feuille de personnage
Fruit du démon: Gomu Gomu no Mi
Camp: Pirate
Prime: 300M de Berry

MessageSujet: Re: Revenge & Release [En attente de Luffy]   Mar 3 Fév - 19:29

[ Désolé du retard, j'ai eut un petit souci x) ]


Pac, pac, pac, pac...
C'était le bruit qui envahissait les tympans de Luffy depuis un long moment. Allez donc savoir d'où cela venait. En fait, c'était assez difficile à savoir, puisqu'il était dans le noir complet, notre pauvre ahuri au chapeau de paille. Immobile, coincé dans un espace réduit, il était dans une drôle de position que lui-même n'aurait jamais pu imaginer... La tête en bas, appuyé sur son épaule droite, avec son bras qui s'était bloqué juste devant ses yeux, mais en louchant, il pouvait voir les semelles de ses sandales. Position assez étrange, me direz vous... eh bien, si vous le pensez, je vous répondrai que vous avez entièrement raison. Mais c'est vrai qu'en étant fait de caoutchouc, on peut inventer toute sorte de position complètement au-delà des possibilités d'un être humain normal, quoique, inventer n'est pas le terme... concernant Luffy, on ne peut pas dire que ce soit correct de dire ça mais, là, de toute façon, il n'avait pas vraiment choisit de se retrouver dans cette position pas très soignée. C'est dans ce genre de situation que l'on se pose la question des questions : Où suis-je ? Dans quel état j'erre ? Mais mon grand, va donc chercher la réponse au fond de ta conscience !! Encore faut-il qu'il en ait une... hum... passons...

Luffy pouvait supposer qu'il était dans un tonneau. Ou bien un coffre. Cela pouvait être n'importe quelle « boîte » dans laquelle il était. Et puis, il se demandait plus où il était et pourquoi il était là que ce qu'était la chose bizarre et de trop petite taille à son goût dans laquelle il se trouvait, tourmenté, à chercher vainement un moyen de sortir de là. Luffy ne se souvenait que vaguement de ce qu'il s'était passé, mais il se rappelait qu'il s'était arrêté sur un bateau, dans un port, sans vraiment faire attention à quel genre de bateau c'était. Pourquoi être monté dessus ? Déjà, pour avoir un bateau, et pour réfléchir. Ouais, aussi incroyable que cela puisse paraître, il y avait des moments dans la vie seulement composée de simplicité (manger, dormir, s'amuser et partir à l'aventure) de Luffy où il réfléchissait. Il avait été séparé de ses compagnons et de son navire, ce qui n'était pas de bon augure, c'est sûr, mais il devait avant toute chose récupérer son équipage, et donc pour cela il lui fallait réfléchir un instant à comment il pourrait s'y prendre. Et à quel endroit il pourrait les retrouver surtout. Déjà, il avait rapidement apprit par l'intermédiaire du journal que Zoro allait clamser à Impel Down, que tout le monde était content, bla, bla, bla. Bon, évidemment, lui, il n'était pas enchanté de cette nouvelle (par ailleurs le journal a très mal terminé... je vais vous épargner cette triste fin par respect pour la presse mais aussi pour éviter de choquer les âmes pures et innocentes qu'il y a ici... enfin s'il y en a bien sûr). Comme on s'y attend tous, il avait été distrait par une attrayante odeur de viande qui venait du même navire où il se trouvait, et au lieu de penser aux choses sérieuses, il avait engloutit les trois quarts de la cargaisons... bref, que de banalités, jusque là...

Voilà que maintenant Luffy se trouvait dans une situation embarrassante. Hormis les « pac » qui venaient du fracas des vagues sur la coque du bateau et des déplacements des autres caisses, il y avait un calme dramatique qui régnait. Après son festin de roi, Luffy s'était assoupi, et s'était retrouvé par l'action du saint esprit enfermé dans ce tonneau. C'était un peu comme la fois où il avait failli se faire engloutir par un tourbillon, à ses débuts dans la piraterie. Cela remontait à tellement loin... l'air de rien, le temps passait si vite. C'est ça, la vie de pirate. Mais il ne s'en plaignait pas, puisque c'est ce chemin qu'il avait choisit. Enfin, ça commençait à secouer de plus en plus, et Luffy ne manqua pas de le remarquer. Le tonneau perdit l'équilibre et tomba, pour ensuite rouler jusqu'à ce qu'il entre en collision avec le mur.


« Ouaaaahhhh !!! »

Et le tonneau commença à faire des allés-retours de mur en mur, percutant parfois les autres caisses et tonneaux qui se trouvaient sur son passage. Luffy, qui était à l'intérieur, lâchait des cris à tout va, ne comprenant pas ce qui lui arrivait. C'était drôlement amusant comme truc, mais il ne savait toujours pas où il était, et il devait penser à ses nakamas avant de penser à s'amuser. Ce qu'il ne savait pas, c'est que le bateau se dirigeait vers un endroit qui pourrait très bien l'intéresser dans l'état actuel des choses. En effet, inconsciemment, il se dirigeait tout droit vers Impel Down, à bord du navire chargé du ravitaillement. À vrai dire, maintenant que Luffy avait liquidé les trois quarts de la bouffe qui était à bord de ce bateau, il ne servait plus à grand chose. M'enfin si, il servait quand même à transporter Luffy jusqu'à Impel Down ! Ce qui arriva. En effet, après avoir mis la pièce sans dessus, dessous, en roulant dans son tonneau à toutes ses extrémités, le moment fatidique arriva, le bateau s'amarra à un port que Luffy était incapable d'identifier. Et même s'il n'était pas enfermé dans ce tonneau, il en serait tout de même incapable puisqu'il n'a pas la moindre expérience en navigation et qu'il ne connait aucune île, à part celles qu'il a visité jusqu'à maintenant. Bref, enfin, le tonneau s'arrêta de rouler pour le plus grand bonheur de Luffy qui commençait à avoir le tournis malgré son amusement de la situation. Il entendit la porte s'ouvrir, et des bruits de pas au contact du bois du sol. Par contre, il ne parvenait pas à ouïr correctement ce que disaient les personnes qui venaient d'entrer, mais quand ils s'approchèrent, il découvrit sans surprise que les deux hommes soupçonnaient le tonneau dans lequel il était enfermé d'avoir foutu le bordel dans la pièce. Le bateau avait beaucoup tangué pendant le voyage, ils ne se doutaient donc peut-être pas qu'il y avait quelqu'un à l'intérieur. En attendant, Luffy, insouciant, sans savoir qui étaient les deux hommes, bien qu'il préfère rester discret au cas où ce soit la Marine, bailla à s'en décrocher la mâchoire et lâcha par totale inadvertance une petite phrase qui n'allait pas jouer en sa faveur.

« Aa j'ai faim... »

Habitué à dire ça, il n'avait pas pu se retenir, en fait c'était sorti tout seul. Réalisant qu'il venait de parler à voix haute, il plaqua précipitamment ses deux mains devant sa bouche. La grosse boulette. Plus un bruit. Les deux hommes avaient remarqué que cela venait du tonneau qui était supposé être un tonneau de vin, mais qui contenait plutôt une vilaine surprise. Un peu comme les bidules qui sont accrochés à un ressort et qui font un grand bond dès qu'on ouvre la boîte... bref, l'un des deux posa une main sur le tonneau, puis il le souleva lourdement. Il remarqua quand même la différence de poids avec une tonneau de vin normal... c'est pas qu'il est gros Luffy, mais peut-être un peu plus lourd qu'un baril de vin, c'est évident. Mais il ne chercha apparemment pas à savoir pourquoi, ou alors il comptait le faire après avoir emmené le tonneau hors du navire. Sûrement... c'est ce qu'il fit, justement. Enfin, ce qu'il s'était apprêté à faire avant que son camarade ne l'informe que la cargaison avait quasiment disparue. C'est là que les soupçons des deux hommes quant au contenu du baril s'affirmaient.

« Ça alors... y a quelqu'un là-dedans tu crois ?

- À tous les coups, c'est encore un p'tit salopard qui croit qu'il peut s'infiltrer dans Impel Down ! »


Impel Down ? Il était donc à Impel Down ? Chic ! Le hasard fait bien les choses parfois, mine de rien. Sans attendre d'être découvert, Luffy donna un coup de poing au hasard et explosa le tonneau sous les regards éberlués des deux hommes qui se tenaient à côté, à discuter. Oui, leurs doutes s'avéraient justes, et Luffy venait de le leur prouver, ce qu'il n'aurait peut-être pas dû faire. En fait, ce n'est pas peut-être. Mais vous connaissez son tempérament. En gueulant « Yoooosh » il s'étira de tout son long, claqué par le voyage qui l'avait littéralement retourné. Il attrapa son chapeau de paille qui était tombé derrière ses épaules et le revissa sur son crâne en baillant à nouveau. Puis il posa ses mains sur ses hanches et leva la tête pour regarder le paysage qui n'étais pas des plus beaux, à vrai dire, les barreaux aux fenêtres, ça fait pas très colonie de vacances. Mais bon, le gars avait pas dit que c'était Impel Down ? Donc c'était normal. Luffy sifflota un instant et reprit sa route en ignorant royalement les deux hommes. L'un des deux était tellement choqué de voir le jeune homme surgir du tonneau qu'il resta sans voix, la bouche ouverte, et les yeux ressortant de leurs orbites. Quant à l'autre, il coursa Luffy et le rattrapa sans trop de peine puisque ce dernier marchait peinard comme s'il faisait une visite touristique. Il se plaça devant lui, et le scruta avec un regard sombre mais tout de même un sourire mesquin qui signifiait qu'il s'imaginait stopper Luffy dans sa quête de libération de son nakama. C'est beau de rêver, mec.

« Hop hop hop... tu n'iras pas plus loin !

- Toi, ta gueule. »



Il colla une droite monumentale au gugusse, qui vola un peu plus loin, puis il reprit la marche, mais cette fois, au galop, les sourcils froncés et les dents serrées. Que ceux qui veulent l'empêcher de sauver Zoro se ramènent, il leur cassera la gueule comme il se doit ! Par contre, l'autre homme qui était resté bouche bée sans comprendre ce qu'il lui arrivait réalisa qu'il était peut-être temps de reprendre ses esprits et il coursa Luffy à son tour. La grosse panique, le pirate traversa le champ de vision d'un bon nombre de Marines, et se retrouva avec une vingtaine d'hommes à ses trousses. Ça, c'est le comble... dire qu'il pensait être discret en explosant un baril de vin et en détalant comme un taré le long de la berge ! Et encore, il n'avait pas finit de se faire poursuivre, ce n'était qu'un début. Une petite vingtaine pour la route, c'était pas grand chose, on pouvait supposer qu'il y ait pire... ouais, possible, mais bon. Il accéléra la course et rencontra un entassement de barils, évidemment, inutile de dire qu'il en profita pour se barricader derrière.

« Alala... je suis dans la merde... J'suis censé faire quoi là moi ? Et pis j'ai mal à la tête quand il s'agit de réfléchir ! »


Il leva la tête vers le ciel, et, oh surprise, il vit trois hommes de la Marine qui avaient braqué leurs armes sur lui. Cool, pour changer. De toute façon, les armes à feu, pour lui c'était comme les pistolet à billes, à part que ça lui faisait une drôle de sensation qu'il n'aimait pas trop. Mais bon, en y repensant, avec toutes les balles qu'il s'était prises jusqu'à présent, il commençait à avoir l'habitude. Mais finalement, le plus drôle dans tout ça, c'était les tronches que tiraient les gars qui réalisaient que les balles rebondissaient sur lui. Alors là, il ne s'en lassait pas ! Elles étaient toutes tellement hilarantes, puisqu'à chaque fois, ils grimaçaient à s'en déformer la face. Trop drôle, Luffy adorait ça. Mais bon, c'était moins bien au moment où il se prenait les balles. Enfin bref, on va pas s'égarer... Luffy évita malgré tout les coups de feu venant des soldats, puis il s'esquiva et donna un coup de pied dans les barils pour les faire tomber sur ses poursuivants. Bien sûr, oh grand malheur, il se prit lui aussi un baril et se retrouva bien rapidement à courir en faisant du sur-place sur le tonneau qui roulait sur lui-même. Cool, en fait, ce fut un moyen d'accélérer encore plus sa course, et puis les Marines, il en avait largué pas mal avec tous ces tonneaux ! Les mains posées sur ses hanches, il continua de faire avancer le tonneau sur lequel il était en s'esclaffant de bon cœur, et toujours avec ses potes les Marines à ses trousses.

Son super véhicule percuta néanmoins quelque chose de non identifié. Enfin, il ne tarda pas à se rendre compte de quoi il s'agissait, ou plus précisément de qui il s'agissait. C'était apparemment une femme, bien qu'elle ne soit pas très féminine vue sous cet angle. Le tonneau vola et Luffy s'écrasa dessus, évidemment. Bon, étrange façon de rencontrer quelqu'un, on ne peut pas le nier. Il se releva brusquement, remit son chapeau de paille sur sa tête, et regarda cette personne qui n'avait pas l'air d'être de la Marine avec un regard plein d'espoir.


« Outch ! Désolé ! Tu ne voudrais pas me filer un coup de main ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Revenge & Release [En attente de Luffy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit séjour sur les traces de luffy [Pv: Eichiro]
» Tout peut basculer, d'une minute à l'autre. [Luffy!]
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» [28/01/12] Draft release EE
» UNofficial Release 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Tan'Kyuu :: Calm Belt :: Calm Belt :: Impel Down :: Exterieur-
Sauter vers: